USP – SNES : le dialogue social dans les entreprises de sécurité privée

agents de sécurité

Par Patrick Haas

Mise en ligne en octobre 2017 (1/3)

Claude Tarlet (présidents de l’USP) et Jean-Pierre Tripet (président du SNES) analysent le manque de dialogue social

Les présidents des deux organisations patronales de la surveillance humaine expliquent comment une entreprise de sécurité peut créer de la valeur, ce qui permettrait de sortir de la spirale de la guerre des prix et de nouer des relations plus sereines avec le personnel. Les efforts de formation doivent être une priorité.