LA GRANDE INTERVIEW – Roger Marion (partie II)

Par Alexandre Carré

Février 2019

Ancien chef de l’anti-terrorisme, Roger Marion fait le bilan de vingt ans de lutte contre le terrorisme en évoquant la coopération internationale sur le plan opérationnel et en matière de renseignement. Il souligne les liens du terrorisme avec la délinquance pour des raisons de logistique. Il estime que le maintien de l’ordre est bien assuré en France, notamment lors des manifestations violentes des Gilets Jaunes. Il lance un appel à la professionnalisation de la surveillance humaine tout en préconisant une adaptation de la réglementation actuelle en matière de reconnaissance faciale et de caméras intelligentes.

Patrick Haas