LA GRANDE INTERVIEW – Frédéric Gauthey, président du GES

Interview par Alexandre Carré

Juillet 2019

Le président du nouveau syndicat unifié de la surveillance humaine, le Groupement des entreprises de sécurité, résultat du rapprochement du SNES et de l’USP, estime que la profession est dans une mauvaise passe : cela se manifeste, selon lui, par un marasme financier en raison d’une concurrence débridée, mais aussi par un marasme moral, illustré par des salaires trop bas dans les premiers échelons de qualification (73% des agents sont au niveau du SMIC) et par un dialogue social au point mort. Frédéric Gauthey affirme qu’il faut élaborer un plan sur 3-4 ans pour démontrer que le secteur veut monter en gamme.

Une émission Agora Médias
Editeur pour Agora Médias : Michaël Lejard
Rédacteur en chef : Patrick Haas