Née le 14 mars 1964 à Neuilly-sur-Seine, Maître Sylvie Noachovitch s’illustre comme une avocate talentueuse dans de nombreux domaines comme le droit de la famille, le droit pénal et le droit civil.
Connue pour son engagement dans la lutte contre les erreurs judiciaires dans les affaires criminelles, elle fait partie des 39 avocats sur 27000 du barreau de Paris à avoir obtenu le certificat de spécialisation en droit pénal.

Dès novembre 1994, Maître Sylvie Noachovitch représente, en qualité de partie civile, les enfants et les petits enfants de Shapour BAKHTIAR, premier ministre du shah d’Iran, assassiné à son domicile le 7 août 91. Elle se bat pour obtenir la révision des procès de Omar RADDAD et de Raphaël MAILLANT, tout comme elle obtient les acquittements ou relaxes en appel de personnes condamnées injustement en première instance.
Elle obtient également une grâce présidentielle sous le gouvernement CHIRAC au profit d’une mère de famille, Sophie RAINER.
Le 22 Mars 2013, elle obtient par la force de son combat à faire reconnaître l’innocence de sa cliente accusée à tort, Lucie Dalmasso et, par ricochet, la condamnation du meurtrier du père de celle-ci, Christophe DALMASSO, à une peine de réclusion criminelle à perpétuité.
 Le 4 juillet 2013, la commission de révision des condamnations pénales près la Cour de cassation a fait droit à la requête de Maître Sylvie Noachovitch en estimant que les éléments nouveaux présentés revêtaient un caractère sérieux faisant naître un doute sur la culpabilité de Monsieur MAILLANT et justifiaient ainsi la saisine de la chambre criminelle de la cour de cassation statuant comme Cour de révision.

Côté Politique
En 2001, Sylvie Noachovitch est élue conseillère municipale de la commune d’Enghien-les-Bains.
En juin 2007, elle est candidate UMP à l’élection législative dans la huitième circonscription du Val-d’Oise, battue par le député PS sortant Dominique Strauss-Kahn. Quelques mois plus tard, à la suite de la démission de Dominique Strauss-Kahn, parti diriger le FMI, une élection législative partielle est organisée dans la circonscription. Elle est battue au second tour par François Pupponi, maire socialiste de Sarcelles.
Lors de l’élection municipale de 2008, elle conduit une liste UMP à Villiers-le-Bel, qui est battue dès le premier tour par la liste du maire sortant, Didier Vaillant (PS).
En 2014, elle redevient conseillère municipale de la majorité à Enghien-les-Bains.

Côté Médiatique
Maître Sylvie NOACHOVITCH bénéficie aussi d’une carrière médiatique.
 Elle intervient comme spécialiste en droit pénal sur le plateau de Jean-Claude Delarue  dans l’émission « Cela se discute »  sur F2. Puis à partir de 2001 elle participe aux côtés de Julien Courbet, dans l’émission « sans aucun doute » sur TF1 , mais également sur RTL dans l’émission « Ça peut vous arriver », émission qui a pour objectif de défendre bénévolement un grand nombre de français victimes d’injustices.
Maître Sylvie Noachovitch intervient aujourd’hui chaque jour dans l’émission « Sans Aucun Doute » sur TMC pour défendre les intérêts des consommateurs.
Elle intervient égalementau moins deux fois par semaine sur RTL aux côtés de Julien Courbet dans l’émission « Ça peut vous arriver » de 9h30 à 11h pour défendre les auditeurs. En 2017, elle intervient régulièrement dans l’émission « C’est que de la télé ! », sur D8.

Fenech Security Talk Agora News En Toute Sécurité Agora Médias
La Grande Interview Agora News En Toute Sécurité Agora Médias Frédéric Gauthey
Eclairages Agora News En Toute Sécurité Agora Médias