AU NOM DE LA LOI : les conséquences de la perte d’un contrat

Présenté par Thibault du Manoir de Juaye

Juin 2019

Quand une société de sécurité privée gagne un marché, la convention collective oblige qu’elle reprenne les salariés travaillant sur le site. Mais des problèmes surgissent si l’entreprise sortante ne répond pas aux demandes du nouveau prestataire concernant la liste du personnel à reprendre. En cas de saisie des Prud’hommes, le verdict n’est pas systématiquement en faveur de l’une ou de l’autre entreprise. Cette reprise des salariés, qui visait au départ à éviter de nombreux licenciements en cas de changement de prestataire, s’avère finalement assez compliqué pour les chefs d’entreprise.

Une émission Agora Médias
Editeur pour Agora Médias : Michaël Lejard
Rédacteur en chef : Patrick Haas